La passion de la coiffure

Dina Lucarelli

Tout démarre en 1982, quand Dina Lucarelli installe à Engis un salon de coiffure sous le nom de “Hair Dina”. La coiffure, elle en rêvait depuis qu’elle était petite fille. Ce jour-là, la vocation prend corps. Et le succès ne se fait pas attendre.

Aux ciseaux dès le matin et jusque bien tard le soir, Dina a l’établissement qui a le plus de succès dans un rayon de 5km, qui regroupe une trentaine de salons. Entourée d'une ouvrière, d'un stagiaire et d'une apprentie, elle coiffe jusque tard dans la nuit, 7 jours sur 7, toujours avec le sourire.

C'est en 1991, lorsqu’elle engage Henry Talmazan, un stagiaire motivé, que tout va changer: ils vont former un duo d'enfer. Ils baptisent le salon "Coiffure et  création Dina et Henry". L’un et l’autre sont de vrais “malades du cheveu”, comme ils se décrivent.

Ils sont obligés de doubler la superficie du salon, tripler le nombre de fauteuils et augmenter le nombre d'unités de lavage. Ils engagent aussi du personnel supplémentaire. Ils sont partout 7 jours sur 7 : quand l’un fait un défilé de mode, l'autre prend l'avion pour une formation à l’étranger. Dynamiques, accueillants et complices à la fois: la coiffure est bel et bien leur passion. En 1993 ils se marient. Et en 1996 Samuel verra le jour.